Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Varices : les comprendre et les traiter

Varices : les comprendre et les traiter

Retour
8 varices

Des veines bleues particulièrement visibles au niveau des jambes ? Il est probable que vous souffriez de varices. Fréquentes chez les femmes, leur prise en charge comporte différentes options.

" target="_blank" style="margin: 0px; padding: 0px; border-top: 0px; border-right: 0px; border-left: 0px; border-image: initial; font-style: inherit; font-variant: inherit; font-weight: inherit; font-stretch: inherit; line-height: inherit; font-family: inherit; vertical-align: baseline; border-bottom: 1px dashed currentcolor !important; color: inherit !important;">rectum ou du 
" target="_blank" style="margin: 0px; padding: 0px; border-top: 0px; border-right: 0px; border-left: 0px; border-image: initial; font-style: inherit; font-variant: inherit; font-weight: inherit; font-stretch: inherit; line-height: inherit; font-family: inherit; vertical-align: baseline; border-bottom: 1px dashed currentcolor !important; color: inherit !important;">scrotum.

En cause : une dégénérescence des veines

L’altération de certains éléments du système veineux ou d’autres facteurs, comme une moins bonne tonicité des muscles des jambes, peuvent favoriser l’apparition des varices.

  • Un moins bon fonctionnement des valvules (« clapets » présents dans nos veines laissant le sang circuler uniquement vers le cœur et pas dans l’autre sens), entraînant une moins bonne circulation, une stagnation du sang voire un reflux vers le bas des jambes.
  • Une perte d’élasticité et de tonus des parois veineuses au fil du temps, provoquant un moins bon retour du sang vers le cœur.
  • Une perte du tonus musculaire : les contractions musculaires provoquées par le mouvement des jambes favorisent le retour veineux. Des muscles moins toniques, une baisse de l’activité physique… contribuent à la formation des varices.

Quels symptômes ?

En plus de leur aspect souvent jugé inesthétique, les varices peuvent entraîner différents symptômes :

  • fourmillements, engourdissement,
  • lourdeurs ou parfois des douleurs dans les jambes,
  • gonflement (œdème) dans le bas de la jambe concernée,
  • crampes (souvent nocturnes).

Les facteurs de risque

  • Le surpoids
  • La sédentarité
  • L’hérédité (varices dans la famille)
  • L’âge (> 50 ans)
  • Le fait d’être une femme
  • Les grossesses répétées
  • Les métiers exigeant une position immobile prolongée
  • La ménopause

Évolution et complications possibles

Avec le temps, les varices ont tendance à augmenter de volume et à se multiplier. En l’absence de traitement, on observe souvent une aggravation des symptômes. La mauvaise circulation sanguine peut aussi entraîner des complications :

  • une pigmentation de la peau (couleur brune ou ocre),
  • de l’eczéma (dit « vériqueux »),
  • des lésions de la peau pouvant évoluer en ulcères,
  • un 
" target="_blank" style="margin: 0px; padding: 0px; border-top: 0px; border-right: 0px; border-left: 0px; border-image: initial; font-style: inherit; font-variant: inherit; font-weight: inherit; font-stretch: inherit; line-height: inherit; font-family: inherit; vertical-align: baseline; border-bottom: 1px dashed currentcolor !important; color: inherit !important;">caillot de sang dans la varice (
" target="_blank" style="margin: 0px; padding: 0px; border-top: 0px; border-right: 0px; border-left: 0px; border-image: initial; font-style: inherit; font-variant: inherit; font-weight: inherit; font-stretch: inherit; line-height: inherit; font-family: inherit; vertical-align: baseline; border-bottom: 1px dashed currentcolor !important; color: inherit !important;">phlébite) : elle peut causer une douleur locale dans la veine atteinte. Cette phlébite peut exceptionnellement s’étendre à des veines profondes et, en cas de migration d’un caillot dans la circulation sanguine, cela peut conduire à une 
" target="_blank" style="margin: 0px; padding: 0px; border-top: 0px; border-right: 0px; border-left: 0px; border-image: initial; font-style: inherit; font-variant: inherit; font-weight: inherit; font-stretch: inherit; line-height: inherit; font-family: inherit; vertical-align: baseline; border-bottom: 1px dashed currentcolor !important; color: inherit !important;">embolie pulmonaire.

Traitement n°1 : la prévention

Les varices ne guérissent pas d’elles-mêmes. Le traitement choisi dépend de la gravité des varices, mais comporte avant tout une série de mesures d’hygiène de vie destinées à améliorer les symptômes, à prévenir l’aggravation des varices et leur multiplication.

  • Faire du sport : certains sports comme le vélo, la natation, la danse ou la gymnastique favorisent le retour veineux, tandis que d’autres (tennis, squash, basket-ball, équitation, judo, ski alpin) sont assez peu conseillés ou doivent être pratiqués avec modération.
  • Conserver un poids de santé.
  • Surélever les jambes la nuit.
  • Éviter les sources de chaleur : exposition au soleil, sauna, hammam, épilation à la cire chaude…
  • Éviter les vêtements trop serrés.
  • Changer régulièrement de position (éviter la station debout prolongée).
  • Bouger régulièrement les pieds et les chevilles en position assise ou debout (pointer les orteils vers le bas et le haut).
  • Éviter de croiser les jambes de façon prolongée.
  • Effectuer des massages des chevilles vers les cuisses.

Les autres traitements

  • La compression ou contention élastique : s’ils ne guérissent pas les varices, les bas/chaussettes/collants de contention permettent de réduire la dilatation des veines et de faciliter le retour veineux. Ils préviennent également l’apparition de nouvelles varices et la survenue de complications, comme les ulcères.
  • Les médicaments comme les 
" target="_blank" style="margin: 0px; padding: 0px; border-top: 0px; border-right: 0px; border-left: 0px; border-image: initial; font-style: inherit; font-variant: inherit; font-weight: inherit; font-stretch: inherit; line-height: inherit; font-family: inherit; vertical-align: baseline; border-bottom: 1px dashed currentcolor !important; color: inherit !important;">veinotoniques peuvent améliorer les symptômes des varices mais ne les guérissent pas.
  • Les méthodes de destruction des veines :
    • la sclérothérapie : un produit sclérosant est injecté dans la veine et fait, à 
    " target="_blank" style="margin: 0px; padding: 0px; border-top: 0px; border-right: 0px; border-left: 0px; border-image: initial; font-style: inherit; font-variant: inherit; font-weight: inherit; font-stretch: inherit; line-height: inherit; font-family: inherit; vertical-align: baseline; border-bottom: 1px dashed currentcolor !important; color: inherit !important;">terme, disparaître la varice. Elle est réservée aux dilatations de petit diamètre ;
  • la radiofréquence et le laser permettent, grâce à la chaleur, d’obtenir une occlusion de la veine touchée par la varice ;
  • la chirurgie des varices, qui consiste à extraire les veines atteintes par différentes techniques.

  • L'article vous a plu ? Consultez d'autres articles santé féminine sur Gyn&co et inscrivez-vous gratuitement à leur newsletter

    Article réalisé par Gyn&Co
    Voir plus d'articles

    Contactez-nous